Catégories
Uncategorized

Marcher en voyage

Lors de voyage en France ou à l’étranger une bonne façon de découvrir un lieu est la marche. Etant pas très fan des visites culturelles (musée, histoire, culture, monuments, villes, …) et beaucoup plus axé nature j’ai souvent choisi mes destinations en fonction des opportunités de marche sur place. J’ai voyagé pour les vacances dans pas mal de coins sympas pour la rando (Portugal, Irlande, Ténérife, Birmanie, Italie, Réunion, Laos et bien sur France). N’étant pas un aventurier pur et dur à chaque fois j’ai du m’adapter en fonction des situations. Depuis quelques années je partage mes découvertes en voyage avec ma compagne. Voila quelques retours de mon expérience de randonneur en voyage.

Rando en voyage avantages

  • Activité gratuite qui ne pèse pas sur le budget voyage
  • Permet de rencontrer sur des sentiers des gens intéressants facilement
  • Quelque soit le lieu du voyage vous trouverez des sentiers de randonnée
  • Permet de s’éloigner des villes et de découvrir des petits villages reculés plus authentiques
  • Maintenir sa forme même lors d’un long voyage
  • Ne nécessite pas beaucoup de matos
  • Activité sociable que vous pouvez faire avec n’importe quel groupe ou compagnon de voyage
  • Découvrir des nouveaux types de paysage et en prendre plein les yeux

Rando en voyage inconvénients

  • Pas toujours évident de trouver des cartes ou topos sur le net selon l’endroit visité
  • S’adapter au climat local peut rajouter une difficulté dans la gestion des parcours ou matériel à emporter
  • On doit quand même restreindre le matériel (sac, vêtements) à emporter dans une valise et donc avoir moins de choix sur place pour adapter son équipement
  • Quand on part à plusieurs il faut arriver à trouver des terrains d’entente sur les randos prévues, la difficulté et les objectifs de voyage de chacun
  • Arriver au départ des randos peut être compliqué quand on n’a pas de voiture sur place
  • Les temps de trajets sur place peuvent être long en fonction des conditions des routes
  • Parfois difficile de ne pas participer au tourisme de masse en allant sur des pots connus et de se retrouver au milieu d’une foule de gens plutôt que dans un endroit qui devrait rester sauvage et calme

Conseils personnels

  • Si on ne voyage pas seul il faut voyager avec une personne avec qui vous êtes sur la même longueur d’onde au risque de vous prendre la tête pendant des vacances
  • Louer une voiture m’a très souvent permis de faire exactement les randos que je voulais faire et permet d’arriver sur des spots précis à l’heure choisit
  • Choisir des habits sportifs, techniques, légers qui sèchent vite (baskets, short, polaire, coupe vent, …) et ne pas prendre de vêtements « annexes » (jeans, veste, chemises, chaussure de ville, …)
  • Ne pas prendre beaucoup de vêtements (ça sert à rien de partir avec 7 teeshirts sauf pour se trimbaler du linge sale tout le voyage)
  • Ne pas hésiter à ne pas aller sur des randos trop connus ou accessibles pour essayer d’en trouver des plus originales et éviter de transformer un endroit de nature en zone à cliché Instagram
  • Se faire plaisir avec les photos de nature pour garder un souvenir du lieu mais ne pas le transformer un objectif en soi (ramener les clichés pour impressionner tout le monde) car le risque est de ne pas profiter du moment en ayant déjà une pensée pour le retour
  • Ne pas oublier que c’est des vacances, il faut se détendre et ne pas se mettre la pression de faire le « meilleur voyage »
  • Eviter les Hipsters reconnaissables par leurs chemises à carreau de marque, barbe d’aventurier et tatouages fait en pleine jungle au bambou, qui te parlent de la vrai définition du voyage, de tous les treks qu’ils ont fait mais pas de celui du moment
  • Voyager doucement, prendre son temps, essayer de tout voir à toute vitesse ne sert à rien si ce n’est à te fracasser physiquement et moralement. Personne n’est obligé de checker une todo liste de 50 randos à faire à tout prix. De plus voyager calmement, en n’hésitant pas à rester plusieurs jours au même endroit, permet de bien mesurer l’ambiance et la vrai vie sur place
  • Réfléchir avant le départ à des sorties à faire, infos pratiques, points de départ, comment y accéder mais ne pas définir un planning précis à l’avance. C’est beaucoup plus simple de s’adapter une fois sur place en fonction de la météo et des différents imprévus (il y en a toujours)

Conclusion

Marcher en voyage permet de découvrir d’autres paysages, dans un contexte nouveau, de faire des rencontres et de passer des vacances sportives fun. Il n’y a pas besoin d’aller forcement loin pour voir des belles choses, beaucoup d’endroits qui m’ont marqués ne sont qu’à quelques heures de voitures de chez moi. En voyageant quelque soit l’endroit on trouve des sentiers et des amoureux de la nature qui les parcourent.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s